> Parship-Mag' > La vie de célibataire > Célibataire à 20 ans, 30 ans, 40 ans, 50 ans et plus

La vie de célibataire

Célibataire à 20 ans, 30 ans, 40 ans ou 50 ans et plus: trouver l’amour à tout âge

Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de 7 à 77 ans, elle chante, elle chante, la rivière insolente, qui unit dans son lit, les cheveux blonds, les cheveux gris»... Michel Sardou a déjà tout dit dans ce refrain populaire: l'amour peut se trouver à tous les tournants de la vie, peu importe l’âge et l’expérience. Eclairage.

Célibataire à 20 ans, 30 ans, 40 ans ou 50 ans et plus: trouver l’amour à tout âge © iStock

Si le mythe raconte qu’il est plus simple de trouver l’amour lorsque l’on est jeune, détrompez-vous: il suffit de lire nos success stories pour voir que la flèche de Cupidon ne touche pas que le cœur de nos vingtenaires rebelles. C’est le cas par exemple de Paulette et Jean-Claude, deux quinquagénaires énergiques, qui se sont rencontrés via Parship et qui ont directement eu le coup de foudre l’un pour l’autre. Parship vous conseille alors pour savoir comment trouver l’amour à 20 ou 30 ans, à 40 ou 50 et plus. Il suffit simplement de se laisser surprendre par le destin (ou de le provoquer!) et de laisser le charme opérer

Les dix commandements pour trouver l’amour

Que l’on soit célibataire à 50 ans ou à 20 ans, les méthodes pour trouver l’amour sont assez identiques, seule l’expérience de vie est différente, car on n’aborde pas toute à fait de la même façon une toute première relation avec une relation après un divorce par exemple. Toutefois, voici quelques bons conseils de base pour avoir un bon état d’esprit avant d’aborder une potentielle relation amoureuse lorsque l’on est célibataire:

  1. Une grande ouverture d’esprit, tu auras
  2. Ta peur d’être repoussé(e), tu surmonteras
  3. Tes sentiments, tu montreras
  4. La bonne personne, tu attendras
  5. A ton instinct, confiance tu feras
  6. De tes expériences passées, des leçons tu tireras
  7. Toi-même, tu resteras
  8. De ta zone de confort, tu sortiras
  9. En toi, confiance tu auras
  10. L’échec, tu surmonteras

 

Célibataire à 20 ans: flirts et recherche de soi

Toujours célibataire à 20 ans? Votre tante vient de vous nommer officiellement Catherinette à 25 ans? Dans la tradition populaire, il serait de mise d’offrir aux jeunes filles non mariées de 25 ans un chapeau ou des rubans colorés lors de la Sainte Catherine, le 25 novembre. Et pourtant le célibat à cet âge-là n'est pas inhabituel dans notre société actuelle: en effet, vous sortez tout juste de l’école, vous êtes encore sur les bancs de l'université ou tout jeune actif, vous connaissez vos premières amours et toutes les portes vous semblent ouvertes. Votre esprit bouillonne de découvertes. Si certains se posent déjà en couple, des idées d'avenir plein la tête, c'est pour d'autres le moment de rechercher des simples flirts avant de trouver l'âme sœur et de s’amuser un peu avant d’entrer dans l’âge adulte. La drague à l'ancienne marche plutôt bien lors de sorties entre amis, mais sachez que nombreux sont ceux qui utilisent les réseaux sociaux ainsi que sites et applications de rencontre sans modération pour provoquer les rencontres. En effet, la génération Z née entre 1995 et 2005, véritable électron libre, est hyperconnectée et s’adapte en permanence à un monde en perpétuel mouvement, où l’image que l’on donne de soi va jouer un rôle prépondérant. Si cette attitude peut être critiquée de «consumériste», elle n’en reste pas moins efficace pour favoriser le début d’histoires d’amour sensationnelles.

Célibataire à 20 ans, 30 ans, 40 ans ou 50 ans et plus: trouver l’amour à tout âge

Le sociologue Christophe Giraud remarque également une autre tendance, aux antipodes de celle citée ci-dessus, qui apparait chez les jeune femmes qui entament la vingtaine: l’amour réaliste. Dans son livre du même nom, il décrit la désillusion et déception provoquée par une première rupture amoureuse douloureuse. Ces femmes se tournent alors vers la recherche d’un amour plus authentique, loin des concepts romantiques. Cette méthode presque contractuelle, non dénuée d’idéalisme, fait avant tout primer la raison. Plutôt que de vouloir vivre des histoires passionnelles, elles seraient plutôt à la recherche d’un couple solide de qualité, qui ne serait pas une histoire éphémère, non calculée. En tous les cas, et peu importe le type de relation qu’un ou une célibataire de 20 ans recherche, tous sont confrontés au même dilemme: qu’est-ce que l’amour véritable et vais-je le trouver un jour?

Célibataire à 30 ans: l’âge de tous les possibles

Finie l’insouciance de la vingtaine, bienvenue dans l’univers décapant de Bridget Jones: (attention spoiler) vos parents voudraient bien vous caser lors des fêtes familiales, vous vivez encore comme un(e) étudiant(e) la clope au bec et avez un véritable cœur d’artichaut qui vous mène directement dans les bras de votre boss manipulateur narcissique… Heureusement, il s’agit–là d’une fiction! À trente ans, on remarque deux types de célibataires: les célibattants et célibattantes revendiquent haut et fort leur célibat et leur désir de liberté envers et contre toutes les idées reçues imposées par la société. D’autres, au contraire, commencent à rechercher activement l'amour avec un grand A, faute de l'avoir trouvé. C’est pour cette seconde catégorie que l’envie de fonder une famille se fait plus pressante: c’est à partir de ce moment que l'on commence une carrière professionnelle, que l’on a besoin de stabilité. On a envie d’investir dans une maison avec un chien et un jardin (tellement cliché, mais tellement vrai!) et on pense à des projets mariage. En se projetant dans le concret, on est également moins enclin à la spontanéité.

Comment trouver l’amour à 30 ans? Le bureau resterait l’un des lieux de rencontre privilégié des actifs: en effet, et selon une récente étude Parship, un couple sur quatre se formerait sur le lieu de travail en Suisse. Bien sûr, les sites de rencontre ont toujours une place prépondérante dans la recherche de partenaire, mais vous pouvez également élargir votre cercle social en vous inscrivant à des activités sportives par exemple. Petit conseil dédié aux femmes: oubliez le tic-tac de l’horloge biologique qui ne fera que vous mettre la pression et vous jettera dans les bras du premier venu. Prenez votre temps pour choisir LA personne qui fera battre votre cœur à la chamade et avec qui vous voudrez passer le restant de votre vie, car oui, malgré ce que vous soutient votre entourage qui aimerait vous caser absolument, vous avez encore toute la vie devant vous pour construire quelque chose de durable

Etre célibataire à 40 ans: l’heure du bilan et de la déraison

La quarantaine marque un tournant décisif dans la vie du célibataire: certains ont toujours été seuls, d'autres n’ont jamais eu de relations durables, d’autres encore sortent d’un ou plusieurs divorces et ont déjà expérimenté la vie en couple et de famille. On parle également de "crise de la quarantaine. Il s’agit de cette envie d'expérimenter une seconde jeunesse qui conduit à des décisions radicales telles que le divorce, dans la quête d'un bonheur absolu.

Etre célibataire à 40 ans, c’est aussi le moment de faire le bilan sur toutes les expériences vécues, bonnes ou mauvaises, comme un bagage que l'on trainerait derrière soi. Il faudra alors accepter que le futur partenaire ait lui aussi un vécu derrière lui qui n’est pas forcément simple. C'est ainsi que se forment les familles recomposées qui vont apporter à nouveau de l'animation à votre foyer et à votre quotidien. Comment trouver l'amour à 40 ans? Peu importe l’âge, les moyens ne manquent pas: si les rencontres sur Internet facilitent les choses dans ce cas précis, qui dit que l'amour ne se trouve pas non plus devant votre nez? Qui sait, peut-être qu'il s'agit de votre voisin(e) de palier! La seule différence lorsque l'on recherche l'amour à 40 ans plutôt qu'à 20 ans? Les quadras recherchent plutôt une relation stable et longue durée, basée sur la confiance et le respect. A moins que, plus radicalement, vous préfériez recommencer à vous amuser en enchainant les histoires d'un soir. A vous de voir quel est votre objectif amoureux à ce moment-là de votre vie. Décisions sages ou moins sages, c'est à vous que le choix incombe.

Célibataire à 50, et plus: la stabilité avant tout

Célibataire à 20 ans, 30 ans, 40 ans ou 50 ans et plus: trouver l’amour à tout âge

A travers vos expériences de vie, vous vous connaissez bien et vous savez exactement ce que vous voulez. Vous n’avez plus cette insouciance d’autre fois. Une fois en retraite, vous pourrez vous consacrer pleinement à la recherche du partenaire idéal, sans oublier le facteur suivant: s’amuser un maximum et rester proactif! Ou trouver l’amour à 50 ans? Les voyages organisés, les croisières entre séniors, les activités sportives ou intellectuelles sont toujours de bons moyens de décompresser et de rencontrer des personnes qui, comme vous, sont à la recherche d'une âme sœur qui partagera votre quotidien. Qui sait, vous retrouverez peut-être un ami d’enfance ou un amour de jeunesse perdu de vue… Ce genre de belles histoires se comptent par milliers.

La petite annonce «Jeune demoiselle recherche un mec mortel» dans le journal est peut-être un peu désuète, quoique non dénuée d'un certain charme. Mais sachez que le Web 2.0 offre encore plus de possibilités. Si les seniors ont peut-être moins d’affinités avec les applications de rencontre largement utilisées par les générations Y et Z, il existe des sites de rencontre ciblés tels que Parship qui vous permettront de trouver facilement et rapidement une personne de votre tranche d’âge et qui aura les mêmes aspirations que vous. Grâce à un algorithme complexe, les sites de rencontre permettent d’affiner vos recherches afin de trouver la personne qui correspond à vos attentes, notamment si vous avez besoin de fiabilité et de stabilité.

Une quête commune

La quête effrénée de l’amour défraie le temps, que l’on ait 35 ans ou 58 ans. Il n’y a pas de barrières pour empêcher deux êtres d’avoir le coup de foudre l’un pour l’autre. Chacun recherche la même chose au final: une relation basée sur le respect, de la tendresse, mais aussi de la passion, l’envie d’aimer et d’être aimé en retour. Les moyens utilisés pour trouver l’âme-sœur sont également quasi identiques à tout âge: les sites et applications de rencontre facilitent les premiers échanges et permettent de se faire une première idée du type de partenaire que l’on recherche. Ce genre de site permet également d’élargir la recherche, sans limite géographique. Sinon, l’environnement proche, le cercle d’amis, le lieu de travail, les sorties ou les activités extra-professionnelles restent des occasions favorables à la rencontre. Le tout étant de rester proactif et de ne pas se replier sur soi-même.

Bilan: Si le célibataire de 20 ans a des aspirations différentes du célibataire de 45 ans en ce qui concerne la recherche amoureuse, l’objectif de cette quête reste la même: le bonheur de construire une vie à deux. Vous trouverez forcément la personne qui vous convient car comme le chante Saez, on est encore «quelques milliards à chercher l'amour» sur cette Terre.

Liste de liens sur le même thème

Parship Mag'

Importance de ce qui nous intéresse dans le couple

« Qui se ressemble s'assemble ! » dit un proverbe. Un a …

plus encore
Parship Mag'

Célibataire et parent solo : comment gérer les temps sans enfant ?

Après une séparation, la vie familiale se poursuit mais …

plus encore
Parship Mag'

Hommes-Femmes : Comprendre nos différences ...

... et mieux vivre ensemble
Hommes-Femmes : mode d …

plus encore
Parship Mag'

Activités en couple : idées de sorties en amoureux

Parship vous donne quelques pistes pour des activités à …

plus encore

Testez Parship gratuitement

Je suis :
Je cherche :

Les CGV et la politique de protection des données s’appliquent. En étant membre non payant, vous recevez régulièrement des offres concernant les abonnements payants et d´autres produits de PE Digital GmbH par e-mail (la désinscription est possible à tout moment).

Conseils

Obsession amoureuse: comment s’en sortir?

L’amour non réciproque est quelque chose de compliqué à gérer, surtout lorsque cela tourne à l’obsession. 
plus encore

Amour travail

Amour au travail : concilier vie privée et vie professionnelle

Trouver l’amour au travail… Un fantasme pour certains, une réalité pour d’autres. 
plus encore

Error with static Resources (Error: 418)