> Histoires vraies > Toutes les histoires vraies > Laura (36) et Andréas (40)

Toutes les histoires vraies

Nous avons pu sans peur dévoiler nos sentiments

Laura (36, manager de project) de Lausanne a été séduite par l'écriture d' Andréas (40, biologiste) de Genève. Ils ont déjà le project d’émménager un jour ensemble mais en même temps ils prennent le temps de plus amplement découvrir les affinitiés de l’autre (les prénoms ont été modifiés).

Laura (36) et Andréas (40)

" Je venais de déménager suite à un changement de poste et une rupture amoureuse. Bien que je n’étais pas vraiment prête à rencontrer quelqu’un à ce moment-là et que mes expériences précédentes n'avaient pas été concluentes, je me suis inscrite sur Parship afin de pouvoir rencontrer de nouvelles personnes en Suisse romande.

Le test de personnalité m’a permis de me retrouver moi-même, à mieux connaître mes traits de personnalité ainsi que mes aspirations.

Je me suis prise au jeu et ai donc recherché des profils dans la région de l’arc lémanique, car je ne voulais pas de relation à distance. Je suis tombée sur le profil d’un homme qui me plaisait bien, notamment pour son goût au voyage, son intérêt pour la musique, l’art et l’architecture et je l’ai contacté. Je n’ai pas eu d’échange avec d’autres hommes sur ce site, si ce n’est qu’une vague prise de contact qui s’arrêtait là.

Je cherchais un homme qui savait ce qu’il voulait. Notre histoire antérieure était assez similaire et l’envie d’avoir un jour une famille et de voyager ensemble nous a rapprochés.

Nous étions en automne et nous avons pris le temps de nous découvrir par écrit. Son écriture, joviale mais réservée, m’a tout de suite séduite. Enfin, en novembre, nous nous sommes rencontrés dans un restaurant très romantique à Lausanne. Je le trouvais très attractif, convivial et drôle, ce qui m’a conforté dans la poursuite de cette rencontre. J’ai quand même hésité, car les blessures passées n’étaient pas cicatrisées. Nous nous sommes revus ainsi plusieurs fois pour des sorties, avant de nous lier mi-janvier 2014.

Nous avons pu découvrir nos intérêts réciproques et les partager. Lui a découvert les courses en haute montagne tandis qu'il m’a ouvert les yeux pour des escapades plus culturelles et culinaires. Des liens se sont créés autour de nos expériences passées. Grâce à la bonne capacité d’écoute de l’un et de l’autre, nous avons pu dévoiler sans peur nos sentiments.

Le temps et le fait de partir sur de nouvelles bases nous a confortés dans notre souhait d'envisager un avenir commun basée sur une relation de confiance.

Nous avons le projet d’emménager un jour ensemble, mais nous ne brûlons pas les étapes et nous prenons le temps de plus amplement découvrir nos affinités, car nous sommes de caractères et personnalités très différents. Ce type de relation par internet, qui ne se base pas sur un coup de foudre et une idéalisation de l’autre, est une nouveauté pour nous deux, mais qui permet de construire un couple avec des compromis, tout en respectant nos aspirations personnelles. Le projet d’emménager ensemble dépend aussi de l’avenir professionnel de mon partenaire, qui pour l’instant habite Genève.

C’est délicat de révéler à notre entourage l’endroit où l’on s’est rencontré, mais ça s’est plutôt bien passé. Je suis très heureuse d’avoir pu faire une expérience positive sur ce site de rencontre et j’encourage en tout cas les utilisateurs d’autres sites en Suisse romande à souscrire Parship, car la qualité par rapport à d’autres sites locaux n’est pas comparable."

Testez Parship gratuitement

Je suis :
Je cherche :

Les CGV et la politique de protection des données s’appliquent. En étant membre non payant, vous recevez régulièrement des offres concernant les abonnements payants et d´autres produits de PE Digital GmbH par e-mail (la désinscription est possible à tout moment).

Conseils

Dépendance affective

Entre amour et dépendant affective, la frontière peut être mince. 
plus encore

Idées pour un premier rendez-vous

Idées pour un premier rendez-vous

Parship vous propose cinq idées pour un premier rendez-vous 
plus encore

Error with static Resources (Error: 418)